• +41 78 264 57 17
  • info@metiersdart.org
  • VanRichter

    L'art de l'émaillage sur cadrans VanRichter

    Émaillage Cadran Grand Feu

Nos services

Les différentes techniques de l'émaillage sur cadrans

Peinture Miniature

Le support est recouvert d'émail blanc généralement ou de couleur. Lorsque la base est émaillée on y travaille la peinture miniature à l'aide d'oxydes métalliques mélangés à de l'huile. Une fois la peinture cuite, on peut ajouter des couches de fondant de finition (émail transparent) qui la protègeront et donneront au motif et aux couleurs un effet de profondeur.

Cloisonné

La technique du cloisonné consiste à venir fixer sur une plaque de métal, de fines "bandelettes" de métal qui donneront la forme du motif et constituent les traits du dessin. On dépose ensuite l'émail opaque ou translucide dans les alvéoles déterminées par le motif.

Grisaille

Technique se rapprochant de l'émail peint. Les oxydes métalliques sont remplacés par un émail d'une consistance pâteuse, appelée le blanc Limoges qui se travaille par couches successives sur un fond émaillé noir ou d'une couleur très foncée.

Champlevé

Le bas-relief est une technique de gravure qui se démarque lorsqu’on regarde la sculpture se détachant faiblement du cadran.

plique-à-jour

La technique de la plique-à-jour appeler aussi la technique du vitrail ou du cloisonné à jour Après cuisson, l’émail ne se fixe qu’aux cloisons métalliques et n’a pas de fond, ce qui permet à la lumière de le traverser les émaux utilisés pour cette technique sont donc tous transparents. L’effet rendu est celui des vitraux des églises. Les métaux utilisés sont en majorité l’or et l’argent.